Wimbledon champion, Bloemendaal dégringole

Angleterre

Wimbledon, l’équipe de l’ancien Waterlootois Alastair Brogdon a reconduit son titre au terme d’une finale qui s’est décidée aux shoot-outs. Reading et Wimbledon n’avaient pas su se départager avant le coup de sifflet final. Tom Carson avait ouvert le score pour Reading à la 15ème, mais Brodgon lui répondait à la 24e et scellait déjà le score. Il fallait alors laisser place à la toujours terrible séance de shoot-outs, qui était finalement remportée par Wimbledon après 9 tentatives!

Avant de pouvoir fêter leur titre, les couleurs de Brogdon avaient du battre Holcombe, qui avait terminé en tête du championnat. Il s’agissait presque là d’une finale avant l’heure et Wimbledon battait l’équipe d’Ashley Jackson sur le score de 3-2. Holcombe se contentera tout de même de son ticket pour l’EHL. Dans l’autre demi-finale, Reading l’avait emporté 4-2 contre Surbiton. Le club cher au Néo-Zélandais Hayward s’est consolé avec le titre en dames, remporté également aux shoot-outs.

Le résumé de la finale:

Pays-Bas

En Hoofdklasse, l’affiche du week-end opposait les futures couleurs de Manu Stockbroekx, Bloemendaal à Kampong. Les deux équipes devaient s’imposer pour rester dans le Top 4, synonyme de playoffs. En panne d’inspiration, Bloemendaal était dominé pendant toute la première période, mais les locaux menaient tout de même à la pause grâce à un tip-in de Bovendeert à la 33e. Quelques instants plus tard, Jonker voyait son tir s’écraser sur le poteau.

De retour des vestiaires, Kampong poursuivait son travail de sappe et trouvait enfin les filets. Havenga sauvait une fois de plus son équipe en inscrivant un doublé sur pc (1-2). Malgré sa défaite, Bloemendaal peut encore croire aux playoffs, mais il faudra pour cela battre Amsterdam et compter sur un faux pas de Kampong ou de HGC.  L’équipe de Peillat s’est facilement imposée face à Pinoké avec notamment un doublé du sleeper argentin et un but du vétéran Burrows (6-3).

Amsterdam et Oranje Zwart, déjà assurés de disputer les demi-finales ont assuré respectivement face à Hurley (1-4) et SCHC (0-4) et restent aux deux premières places du classement. Rotterdam s’est offert encore un mince espoir de playoff à une journée de la fin en battant Schaerwijde 4-2 tandis que Den Bosch finit sa saison en force grâce notamment à un triplé de Van Baal. Le club de Sébastien Dockier est assuré de finir 8e.

¨Pour rappel, Manu Stockbroekx a signé un contrat de deux ans avec Bloemendaal et arrivera en compagnie de Florian Fuchs et Govers notamment. Teun de Nooijer sera le nouveau coach des dames du club.

Les résultats:

Bloemendaal-Kampong 1-2

Hurley-Amsterdam 1-4

Rotterdam-Schaerwijde 4-2

HGC-Pinoké 6-3

SCHC-Oranje Zwart 0-4

Den Bosch-Voordaan 5-1

Le classement:

Hoofdklasse 19.04

 

 

 

 

 

 

Bloemendaal-Kampong

Den Bosch-Voordaan

Les buts

Allemagne

On jouait à nouveau un double weekend en Allemagne et c’est Harvestehuder qui fait la bonne opération de ces deux journées. Les coéquipiers de Hauke prennent la 2e place de Cretefelder, qui descend d’un cran au classement. Harvestehuder a facilement gagné ses deux rencontres alors que Cretefelder s’est incliné contre le leader Mannheimer avant de s’imposer contre TSV Mannheim.

L’autre rencontre au sommet opposait Cologne, 4e, au 1er, Mannheimer. Et l’équipe chère aux frères Zeller a fait mieux que se défendre puisqu’ils ont réussi à obtenir le match nul face au leader incontesté de la compétition. A cause de sa défaite face à Berliner, Mulheim voit ses chances de playoffs s’envoler, tandis que tout reste possible pour Hamburg et Der Alster.

Les résultats

Les résultats

 

 

 

 

Le classement

Classement liga

 

 

 

 

Espagne

L’équipe nationale espagnole étant en stage à Valence, où elle a notamment disputé plusieurs matchs amicaux contre l’Argentine (un match nul, deux défaites), il n’y avait qu’un seul match au programme ce week-end. Complutense, 6e, affrontait la lanterne rouge Pozuelo. La logique du classement a été respectée, Complutense l’a facilement emporté 3-0.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *