Vanasch en route pour le triplé, Harvestehuder perd des plumes

Pays-Bas

Jamais peut-être les demi-finales n’auront été aussi serrées en Hoofdklasse ces dernières années. Il aura fallu disputer un troisième match dans les deux demis pour savoir qui allait valider son billet pour la finale.

Mercredi, Kampong recevait Amsterdam lors de la première manche et s’imposait relativement facilement sur le score de 4-2, dont un magnifique doublé de Kellerman (à voir dans la vidéo). Peillat&cie accueillaient quant à eux l’Oranje Zwart de Vincent Vanasch et les deux équipes ne parvenaient pas à se départager au terme des 70 minutes de jeu. Les shoot-outs allaient décider du premier vainqueur et après plusieurs tentatives, OZ sortait vainqueur (4-3).

Les manches retours ont vu la situation complètement s’inverser puisque les deux perdants de la manche aller, prenaient leur revanche samedi pour s’offrir une troisième rencontre décisive le lendemain. Amsterdam prenait la mesure de Kampong en fin de partie, alors que les ex-coéquipiers de Luypaert menaient à chaque fois, mais Pruyser égalisait systématiquement, avant que Bakker n’offre le but de la victoire lors des prolongations (3-2). HGC et OZ, décidément très proches ne parvenaient à nouveau pas à prendre le dessus sur leur adversaire et terminaient la rencontre sur le score de 1-1. Il fallait à nouveau passer par l’épreuve des shoot-outs. Cette fois-ci c’était HGC qui en sortait vainqueur. Après quatre matchs et treize goals, on ne savait toujours pas qui allait en finale. Dimanche était le jour décisif.

Amsterdam poursuivait sur sa lancée de la veille mais devait pourtant attendre les dix dernières minutes pour s’en sortir. Le score était de 1-1 à la pause et Havenga trouvait même la latte dans le 3e quart. A cinq minutes du terme, Leijs offrait un but d’avance à Amsterdam. Bakker terminait le travail dans les dernières secondes (3-1). Bien que défait la veille après une nouvelle séance de Shoot-outs, la bande à Vanasch a réussi a relever la tête et a pu compter sur Van der Weerden pour se qualifier. A la pause, il avait déjà inscrit un doublé sur pc, sans que HGC ne puisse riposter. Vanasch gardait ses cages inviolées en sortant quelques beaux arrêts et De Voodg scellait le score à 3-1.

Au final, la logique du classement a été respectée et ce sont les deux premiers au classement qui se disputeront le titre jeudi et samedi. Vincent Vanasch est en routé pour un triplé en Hoofklasse!

A noter que Rotterdam vient d’annoncer les transferts de trois internationaux. Tarrant, un Néo-Zélandais, Adam Dixon et Alastair Brogdon, deux Anglais, rejoignent les anciennes couleurs de Jeffrey Thys.

Les buts des deux derniers tours:

Mercredi 27/04

Kampong-Amsterdam 4-2

HGC-OZ 0-0 (3-4 aux shoot-outs)

Samedi 30/04

Amsterdam-Kampong 3-2

OZ-HGC 1-1 (2-4 aux shoot-outs)

Dimanche 01/05

OZ-HGC 3-0

Amsterdam-Kampong 3-1

Allemagne

Pas de double week-end au programme cette fois-ci, les clubs étant de retour sur scène après une pause de près de deux semaines, à cause d’un stage de l’équipe nationale. La reprise offrait directement un match au sommet entre les deux premiers du classement. Mannheimer, le leader recevait Harvestehuder, son dauphin. L’ouverture du score pour Mannheimer était signée Harris à la 16e, mais Heuer égalisait à cinq minutes du terme. On se dirigeait alors vers un match nul mais Hablawetz offrait la victoire à son équipe à seulement 120 secondes du coup de sifflet final. Une défaite qui n’aura certainement pas les affaires de Hauke&cie qui redescendent à la 4e place. Du coup, ce sont Cretefelder et Cologne qui en profitent pour monter respectivement aux 2e et 3e place du championnat grâce à leurs victoires 3-0 contre les deux clubs de Berlin.

Hamburg, 5e et Der Alster 6e, s’accrochent au top 4 avec des victoires contre le même club, Nurnberger HTC. Mulheim l’a aussi emporté face à Neuss, mais avec 9 points de retards, cela risque d’être difficile.

Les résultats allemagne 3.05

Classement Allemagne 3.05

Espagne

On disputait la dernière journée de championnat en division d’honneur espagnole. Egara et le Polo étant loin devant en tête, avec plus de dix points d’avance sur les deux autres du Top4, la principale bagarre était celle de la troisième place. C’est justement la rencontre qui était à l’affiche de ce week-end. Terrassa, 4e, recevait Campo, 3e. Les Catalans se sont imposés de justesse 4-3 et passent donc devant leur adversaire madrilène, qui devient 4e et qui sauve sa place avec un seul point d’avance sur Junior, qui n’aura pas su accrocher le Top 4 malgré sa victoire 2-1 sur Santander.

Les deux premiers, Egara et le Polo, se sont respectivement imposés face à Pozuelo et Complutense (1-2 et 2-4) tandis que Taburiente dépasse San Sebastian grâce à sa victoire contre les Basques sur le score de 4-1.

Les playoffs sont différents en Espagne puisqu’ils se jouent à huit. Egara jouera donc contre Taburiente, le Polo contre Santander et ainsi de suite.

Classement Espagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *