Vanasch à nouveau titré, Kampong en EHL

Pays-Bas

On jouait également les finales du championnat aux Pays-Bas en ce long weekend d’Ascension. Amsterdam et l’Oranje Zwart de Vincent Vanasch se disputaient le titre tandis que Kampong et HGC jouent la petite finale.

Jeudi, Billy Bakker&cie avaient fait un premier pas vers le titre en l’emportant 2-1. Après 5 minutes, Gallema était pourtant le premier à ouvrir le score après une belle action individuelle, mais Kenny Bain égalisait peu avant le quart d’heure (1-1). Le tir de Pruyser juste avant la pause était dévié sur le poteau par Vanasch. Après plusieurs occasions franches pour OZ en deuxième période, c’était finalement Verga qui offrait la victoire à Amsterdam à cinq minutes du coup de sifflet final (2-1). Dans le match pour le troisième ticket EHL, Kampong avait rapidement pris l’avantage jeudi contre HGC. En trente minutes, les ex-coéquipiers de Luypaert s’étaient déjà procurés une avance de quatre buts, via Caspers, Marres, Phijffer et Havenga sur pc. Peillat lui répondait sur la même phase juste avant la mi-temps pour faire 4-1. A neuf minutes du terme, Jonker alourdissait le score à 5-1 pour Kampong.

Samedi, Kampong s’est à nouveau montré le plus fort en l’emportant 4-2 pour décrocher le dernier ticket pour l’EHL. Après vingt minutes, Phijffer ouvrait le score et aucune des deux équipes ne trouvaient le chemin des filets avant la pause. Deux minutes après la reprise, Peillat égalisait sur rebond de pc. Van Kan faisait même le 2-1 après 40 minutes de jeu. L’espoir n’était que de courte durée pour les joueurs de Den Haag puisque Meulenbroek égalisait à la 48e. Kemperman puis Jonker scellaient le score à 2-4 dans le dernier quart d’heure. Kampong pouvait célébrer son ticket pour l’EHL.  En finale, Amsterdam avait fait le plus difficile en première période en menant de deux buts, grâce à Pruyser et Bain. Mais c’était sans compter sur la volonté de fer d’Oranje Zwart qui allait renverser la vapeur en 2e période. Van der Weerden réduisait le score à 2-1 avant que Gallema ne s’offre un doublé pour offrir une troisième rencontre décisive à OZ.

Les coéquipiers de Vanasch poursuivaient sur leur lancée dimanche. Après seulement deux minutes, Van der Weerden trouvait les filets sur pc. Le défenseur doublait la mise quelques minutes plus tard, mais Reid-Ross l’imitait sur pc et donnait un peu d’espoir à ses couleurs avant la pause (2-1). De Voodg, à la 53e, redonnait une avance de deux buts à OZ (3-1). Reid-Ross avait beau réduire l’écart (3-2), un troisième titre consécutif ne pouvait pas échapper à Vanasch&cie.

Kampong-HGC:

HGC-Kampong:

Allemagne

On jouait  à nouveau un double weekend en Allemagne. Le top 4  n’a pas changé, Mannheimer devance toujours Crefelder alors que Cologne et Harvestehuder complètent le podium élargi.  Le leader Mannheimer a partagé contre Der Alster avant de s’imposer facilement contre Neuss, la lanterne rouge sur le score impressionnant de 9-0. Crefelder a connu le même sort avec un match nul blanc contre Uhlenhorst avant de l’emporter face à Nuremberg. Derrière, Cologne et Harvestehuder ont profité du faux pas du 2e pour revenir à un point de Crefelder grâce à leurs deux victoires. Hambourg, 5e, reste toujours proche du Top 4 avec deux larges victoires contre les clubs de Berlin tandis que Der Alster n’a pu faire qu’un 2 sur 6 ce weekend.

En bas de classement, la messe semble déjà dite pour Neuss, qui n’a récolté que quatre points en vingt rencontres.

Les résultats:

Résultats allemagne 09.05

Le classement:

Classement allemagne 9.05

Espagne

Alors que la saison régulière s’est terminée la semaine passée, on disputait la première étape de playoffs totalement différents de ce qu’on peut retrouver en Belgique ou aux Pays-Bas. Huit équipes sont encore en effet en lice et le 1er joue contre le 8e, le 2e contre le 7e et ainsi de suite, le tout en rencontres aller et retour. Egara, leader, a facilement pris la mesure de Taburiente en l’emportant 4-0 avant de terminer le travail sur le score de 7-1. La logique a également été respectée entre le Polo et Santander (5-0 et 6-1). Terrassa, qui avait terminé 3e, s’est débarrassé de Complutense en inscrivant neufs buts, contre un seul encaissé. Campo a par contre eu plus de difficultés à sortir Junior. Le doublé de Tolini et le but d’Iglesias avait mis Campo à l’abri même si Gil avait entre temps réduit l’écart (3-1). La manche retour était beaucoup plus serrée et aucune des deux équipes ne parvenaient à inscrire le moindre but (0-0).

Fin mai, Egara recevra le Campo tandis que le Polo accueille Egara lors de demi-finales qui s’annoncent déjà explosives.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *