Edito: Une défaite de bon augure pour le Watducks

Lorsqu’on prend six buts en une rencontre, peu repartent aux vestiaires confiants. C’est pourtant l’état d’esprit qui devrait habiter les joueurs du Watducks, qui ont fait plus que résister pendant une mi-temps. Dans un match à cent à l’heure, les Waterlootois ont réussi pendant plus de vingt minutes, à dominer leur adversaire. Il manquait juste l’efficacité. Mais pouvoir faire douter le champion en titre, chez lui, sans son meneur de jeu et avec plusieurs blessés, c’est bon signe pour la suite. Le sort s’est acharné sur les Canards hier, qui ont perdu près de trois joueurs pendant la rencontre (Charlet sorti sur blessure, Hilton et de Saedeleer jouant sur un pied). Ils ont pourtant tenu le bon cap jusque dans le dernier quart, où ils ont craqué. Bref, le Watducks a montré de belles choses et nul doute, qu’au complet, les hommes de Xavier de Grève seront des sérieux candidats aux playoffs.

De playoffs, on commence à sérieusement en parler du côté du Daring, qui en a fait son objectif majeur. L’emporter sur le terrain lent du Wellington face à une équipe très bien regroupée, est le signe d’une maturité trouvée au sein du vestiaire molenbeekois. Sereins, intelligents et déterminés, les troupes de Kholopov restent bien les pieds sur terre. Geoffroy Cosyns prévenait hier : « Il faudra voir notre réaction après notre première défaite ».

Le Racing s’est quelque peu rassuré mais il faudra rapidement gommer les mauvaises entames de match, tandis que le Léopold n’arrive toujours pas à trouver la bonne formule. On espère pour les Ucclois qu’ils la trouveront vite, puisque derrière, certaines équipes qu’on n’attendait pas là, se rapprochent. L’Orée, l’Héraklès et Louvain sont seulement trois points derrière les Léomen, qui comptent un match de plus… En bas de classement, la seule surprise est le Braxgata qui ne doit son avant-dernière place qu’à une meilleure différence de buts. Luypaert&cie seront-ils capables de rapidement remonter la pente ? Cela commencera dimanche lors d’un difficile déplacement au Watducks…

 

10846501_10152461387752478_8067253999159919928_n

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *