Top/Flop

Top 3

 

1. Le stick d’or de Pau Quemada

L’exemplaire attaquant est enfin récompensé de toutes ces années de bons services à Leuven. Depuis près de dix ans, l’espagnol, jamais avare d’un effort supplémentaire, effraie les défenses adverses avec ses sleeps puissants, son sens du but et son jusqu’auboutisme. Après avoir planté 32 buts la saison passée, Quemada a retrouvé les chemins des buts hier avec un nouveau doublé face au Racing. Indispensable Quemada.

2. La victoire du Beerschot

Même si les Ours restent scotchés à la dernière place, ils ont enfin réussi à décrocher leur première victoire de la saison. Et face au Watducks qui plus est. Presque enfin au complet, le Bee y a cru jusqu’au bout et l’a emporté grâce à un nouveau but de Saeys, sleep le plus efficace du championnat et devenu indispensable en quelques mois dans sa nouvelle équipe. La remontée du Beerschot ne fait peut-être que commencer.

3. Le Dragons toujours aussi impressionnant

Les Anversois poursuivent sur leur lancée et ont une fois de plus démontré leur puissance offensive face à un Pingouin qui n’a pas démérité. Leader confortable du classement, meilleure attaque et meilleure défense de la compétition, le Dragons est tout simplement sur une autre planète cette année.

Flop 3

1. La malchance du Pingouin

Déjà privés de Nicolas Vandiest parti à la Coupe d’Europe indoor, les Nivellois ont perdu Gael Raes avant la rencontre et Maxime Bertrand après quelques minutes, victime d’une balle puissante qui s’est écrasée sur son tibia. Pour ne rien arranger, Antoine Legrain est absent quatre semaines et le diagnostic de Maxime Bertrand est encore incertain.

2. Le 1er quart temps catastrophique de l’Antwerp

Prendre trois buts en un quart temps, c’est qui s’appelle mal commencer son match. Furieux, le coach de l’Antwerp a engueulé ses troupes lors de la 1ère pause, mais le mal était déjà fait. L’Antwerp a finalement pris deux buts de plus pour perdre sur un score de forfait.

3. Coupe d’Europe indoor et reprise championnat

Si seulement les absences de Nicolas Vandiest et Gilles Jacob  étaient à déplorer en division d’honneur à cause de la Coupe d’Europe en salle disputée par Namur, le fait de reprendre la saison alors que cette compétition se joue encore ne fait que décrédibiliser une discipline encore boudée par le top du hockey belge.