Tanguy Lacourt passe du Wellington au Beerschot (+interview)

L’un des meilleurs éléments du Wellington cette saison a décidé de quitter son club de coeur, en D1 la saison prochaine pour rejoindre les Anversois du Beerschot. Tanguy Lacourt a accordé une interview à Tip-in Hockey News pour expliquer les raisons de son départ.

Tanguy, quitter le Wellington, cela a été une décision difficile?

Oui certainement. Même si j’ai fait mes classes de jeunes au Léopold, c’est le Wellington qui m’a permis d’évoluer en équipe première, à seulement 19 ans et c’est grâce au club que je suis le joueur que je suis maintenant, sans aucun doute. C’était une décision difficile à prendre mais j’ai 26 ans et je me suis toujours dit que je voulais encore jouer deux, trois ans en Division d’Honneur et le Wellington ne pouvait pas me garantir à 100% que ce serait le cas malheureusement.

Pourquoi avoir choisi de rejoindre le Beerschot?

J’ai eu des contacts avec plusieurs clubs belges et le Beerschot est un choix qui s’est fait de manière assez naturelle. J’ai de la famille à Anvers qui joue là-bas et que je vois régulièrement. Mon cousin Max Goudsmet évolue en équipe première, j’ai fait des stages là-bas étant petit. Bref, j’avais déjà des affinités dès le départ avec le club. Et cela s’est très bien passé avec John Goldberg dès le début. Il est venu à Bruxelles pour discuter et on s’est retrouvés avec des petits pains à parler pendant plusieurs heures chez moi (rires). J’ai eu un très bon feeling avec lui, le projet est très intéressant. Le coach a eu le temps de tout mettre en place cette année et cela devrait porter ses fruits la saison prochaine. Le Beerschot est un club très stable avec une excellente cohésion dans l’équipe. On voit qu’ils sont capables du meilleur quand ils sont dos au mur et si on peut jouer à ce niveau toute la saison, on peut faire de grandes choses, surtout avec le retour de Sébastien Dockier. Le fait qu’Harry Verhoeven revienne aussi dans l’équipe est important pour moi puisque je le connais depuis longtemps. Tout cela m’a convaincu de rejoindre le Beerschot la saison prochaine.

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *