Stockbroeckx invaincu en Hoofdklasse, Rombouts buteur avec Campo

Pays-Bas

Kampong-Bloemendaal 1-2

Bloemendaal est en train de battre tous les records cette saison. Les couleurs de Manu Stockbroeckx n’ont toujours pas lâché le moindre point après neuf journées de championnat ! En visite à Kampong, les leaders du championnat prenaient l’avance à la 20e minute de jeu via Aarts, dont l’envoi finissait lentement dans le but de Harte (0-1).

Il fallait ensuite attendre la 43e minute de jeu pour que Kampong n’égalise grâce à son sleeper maison, Havenga (1-1). La joie était de courte durée pour les locaux, qui encaissaient un nouveau but moins de dix minutes plus tard. Harte ne pouvait rien faire sur la magnifique déviation de Jenniskens, posté au point de stroke et qui envoyait la balle dans le plafond du but (1-2). Un but qui offrait une nouvelle victoire à Bloemendaal, qui poursuit son sans-faute en tête du classement, avec déjà six points d’avance sur son dauphin, Amsterdam.

Den Bosch-Tilburg 1-2

L’équipe de Sébastien Dockier s’est fait surprendre contre les promus de Tilburg, dirigés par un certain Jeroen Delmee. Mené au score pendant presque toute la première période, à cause d’un but de De Natris dès la 5e minute de jeu, Den Bosch parvenait pourtant à égaliser trois minutes avant la pause via Van der Graaf (1-1).

Aucune des deux équipes ne parvenait à doubler la mise jusque dans les derniers instants de la rencontre et un ultime pc pour Tilburg. Swaen plaçait son sleep à mi-hauteur et trompait le portier de Den Bosch, qui devait s’avouer vaincu et voir son adversaire célébrer une victoire acquise à l’arrachée.

Amsterdam-HGC 5-4

Il s’agissait là de la principale affiche de ce weekend, entre deux prétendants aux playoffs. Et visiblement, les supporters n’ont pas été déçus. Neuf buts, des retournements de situation et une leçon d’efficacité sur pc d’Amsterdam ont animé la rencontre.

Après dix minutes de jeu, HGC menait de deux buts, signés Martinez puis Algera sur pc. Avant la demi-heure de jeu, Tigges sur pc puis Buissant sur rebond de pc rétablissaient l’égalité (2-2). Ruiz scellait néanmoins le score à la pause d’un tir revers croisé (2-3). L’ancien club de Peillat enfonçait même le clou à 22 minutes du terme lorsque Van Kan trouvait la lucarne du but d’un superbe tir revers (2-4). La messe semblait dite mais c’était sans compter sur la mentalité exemplaire d’Amsterdam qui allait complètement renverser la situation en en faisant voir de toutes les couleurs sur pc. Tigges plaçait directement son sleep au fond à la 52’. Burkhardt l’imitait à dix minutes du coup de sifflet final (4-4). A la 68’, Pruyser inscrivait le 5e but de son équipe, évidemment sur pc, lorsqu’il déviait au fond le sleep de son coéquipier (5-4). Mené de deux buts à seulement 18 minutes du terme, Amsterdam a offert un véritable récital sur pc pour prendre les trois points et conserver sa 2e position au classement.

Almere-Oranje Rood 2-5

Si sur papier, la rencontre entre le promu, Almere, et Oranje Rood semblait déséquilibrée, la victoire a pourtant mis du temps à se dessiner pour les anciens coéquipiers de Thomas Briels notamment. Pieters, le buteur local, ouvrait la marque sur stroke après un peu plus de vingt minutes de jeu. Rizwan ripostait trois minutes plus tard pour égaliser (1-1). Almere ne se laissait pas impressionner et reprenait l’avance via Houben moins d’une minute après l’égalisation. A la 31e, Rizwan s’offrait un doublé pour remettre les équipes à égalité (2-2).

Oranje Rood allait ensuite dérouler en seconde période. Van der Weerden réalisait à son tour le doublé, d’abord sur stroke, puis sur pc, alors qu’entre temps, Mehmood s’était trouvé sur la trajectoire du sleep de Mink Van Der Weerden pour dévier la balle au fond (2-5). Une victoire qui permet à Oranje Rood de rester dans le Top 4, mais avec le même nombre de points qu’HGC et une unité d’avance sur Kampong et Rotterdam.

Rotterdam-Pinoké 4-1

Rotterdam n’a pas dû forcer son talent à domicile pour venir à bout de Pinoké. Les locaux ont tout de même attendu la fin de la première période pour ouvrir le score sur un joli une-deux conclu par van Puffelen (1-0). Dixon doublait la mise à la 34e au terme d’un beau solo (2-0).

Cinq minutes après la reprise, Brasen redonnait un peu d’espoir à son équipe en revenant à un but, sur stroke (2-1). Espoir qu’allait vite enterrer Hertzberger puis Brogdon, qui scellait le score à 4-1, à un quart d’heure du terme.

Qui-Vive- Hurley 3-3

Les deux équipes de bas de classement n’ont pas su se départager dimanche. Le score était de 2-2 à la pause, avec notamment un goal du buteur vedette d’Hurley, Luuk Van Duuren. A la 43e, Weber pensait offrir la victoire à Qui-Vive sur pc (3-2), mais Hurley revenait au score à dix minutes du terme grâce à une légère déviation de Nyst (3-3).

Les buts en Hoofdklasse:

Le classement général:
classement-hoofdklasse-08-11

Espagne

Après six journées de championnat, le Polo de Barcelone reste en tête du championnat et a remporté tous ses matchs. Dimanche, les leaders ont écrasé C.D Terrassa sur le score de 0-8. Les Catalans menaient déjà de quatre buts à la pause, grâce notamment à des buts de Vila et Casasayas (0-4). L’addition allait être la même en seconde période. Les buteurs maison, Lleonart et Casasayas faisaient 0-6 avant qu’Alegre puis Pedro Ibarra ne scellent le score à 0-8. Derrière, Egara a perdu des points sur son rival du Polo en partageant l’enjeu contre l’Atletic Terrassa (2-2). Les coéquipiers de Quemada menaient pourtant 0-2 à la pause mais Terrassa revenait dans la partie à dix minutes du terme (1-2). Roc Oliva arrachait le nul à trois minutes du coup de sifflet final (2-2).

Campo, 3e, s’est fait surprendre sur le terrain de Junior. Tello ouvrait le score pour les visiteurs mais Junior renversait la vapeur pour mener 2-1, avant que Louis Rombouts n’égalise en fin de 3e quart. Junior reprenait l’avance en fin de match pour finalement l’emporter et remonter à la 5e place du classement.

Complutense, l’ancien club de Richie Sanchez de Louvain, n’a pas fait dans le détail contre Taburiente, dernier du classement (5-1). Les Madrilènes menaient 2-1 à la pause avant de dérouler dès la reprise avec un doublé de Sanz. Basterra scellait le score à la 55e (5-1). Le Tenis de Santander n’a pas non plus dû forcer son talent pour battre les Catalans du FC Barcelone (6-2). Les doublés d’Arana, l’année passée au Braxgata, et de Mc Naught permettaient aux 6e du classement de mener 4-1 à la pause. Rodriguez puis Juan Lainz étaient les deux autres buteurs du jour pour Santander.

Le classement général:
classement-espagne-8-11

Allemagne

Il n’y avait que trois rencontres au programme de la 8e journée de Liga allemande ce samedi. Cologne affrontait son dauphin Cretefelder dans un match au sommet et indécis jusqu’au bout. Tom Grambusch ouvrait le score sur pc dans le 3e quart mais Alex ripostait directement sur la même phase (1-1). A la 49e, Grambusch réalisait le doublé sur pc pour donner l’avance à son équipe (2-1). Avance que les leaders du classement parviendront à conserver jusqu’au coup de sifflet final pour distancer Cretefelder à sept points après onze matchs joués.

Mulheim a été accroché jusqu’en 2e période par Nurnberger, habitué au bas de classement. Alors que le score était de 1-1, Pereira, passé par le Wellington, montrait la voie à suivre (1-2), avant que Herzbrugg ne scelle le score à 1-3. Enfin, le Mannheimer du meilleur buteur de la compétition, Gonzalo Peillat, n’a pas éprouvé de difficultés pour vaincre Berliner (1-5), avec des doublés de Muller et Schues.

Le classement général:
classement-allemagne-08-11

 

10846501_10152461387752478_8067253999159919928_n

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *