Premier vrai test pour le Watducks face au Dragons

Les Waterlootois doivent confirmer leur excellent début de saison après avoir facilement vaincu les deux promus. Si le Well n’a quasi pas existé lors de la première journée, l’Orée n’a pas été ridicule mais le Watducks n’a pas dû trop s’utiliser pour venir à bout des Woluwéens. L’adversaire de ce dimanche sera certainement bien plus coriace puisqu’il s’agit ni plus ni moins des champions en titre. Le Dragons, qui est la seule équipe à avoir réalisé un sans-faute avec le Watducks et le Daring, reçoit des Waterlootois en forme et qui semblent avoir effacé le mauvais souvenir de la non-qualification aux playoffs. Dohmen, légèrement blessé mais en grande forme dimanche passé, pourrait faire l’impasse tandis que l’équipe du Dragons est toujours en rodage. Quoi qu’il en soit, Dragons-Watducks est clairement l’affiche du week-end.

Le Daring, peut-être bien l’équipe la plus impressionnante depuis le début de la saison, se déplace au Wellington après avoir battu deux candidats aux playoffs (Léopold et Wellington). Les Ucclois ne devraient malheureusement pas pouvoir faire le poids face à l’armada offensive des Cosyns&cie (8 différents buteurs pour 10 goals inscrits). Parmi les autres candidats au Top 4, le Léopold reçoit une équipe de Louvain en progression et qui doit encore se construire. Il faudra malgré tout se méfier de son adversaire pour les hommes de Bessel. Louvain est toujours capable du meilleur, comme du pire… Le Racing aura à cœur de faire oublier sa défaite de la semaine passée en accueillant le Beerschot. Outre le niveau de jeu prometteur, les spectateurs pourront admirer pas moins de sept médaillés olympiques, dont deux en or.

Enfin, le Braxgata, toujours aucun point au compteur, doit absolument repartir avec les trois points face à l’Antwerp, qui a aussi désespérément besoin de lancer sa saison, après deux forfaits et l’absence définitive de Sander Baart. Il y aura certainement beaucoup d’engagement du côté de Boom, même si Luypaert &cie devraient l’emporter. L’Orée, une victoire et une défaite, se déplace à l’Héraklès, qui a failli perdre des plumes contre le Wellington. L’équipe qui sortira vainqueur de ce match à six points enverra un signal fort aux autres potentiels descendants.

 

10846501_10152461387752478_8067253999159919928_n

Bertrand Lodewyckx

Suivez-nous également sur les réseaux sociaux:

facebook_logo-7 logo-insta twitter-logo-square

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *