Pepe Romeu a la lourde tâche de faire oublier Quemada (6/21)

Retrouvez chaque semaine les interviews des nouveaux internationaux du championnat belge. Pour ce 6e épisode, c’est  Pepe Romeu, la recrue de Louvain, qui a répondu à nos questions.

romeu-portraitPepe Romeu

Né à Barcelone, 26 ans.

1m75/ 77 kg.

Position sur le terrain: Défenseur.

Clubs: Egara, Louvain.

Nombre de sélections: 40.

 

Pepe, tu viens de marquer un doublé contre l’Antwerp ce dimanche. Que souhaites-tu apporter à ta nouvelle équipe?

Notre équipe est assez jeune mais nous avons néanmoins beaucoup de qualités. Je pense que je peux amener un peu d’expérience et de calme en défense. Maintenant que Pau Quemada est parti, je vais essayer de le remplacer avec mon sleep, mais c’est très difficile d’atteindre son niveau.

Pourquoi avoir décidé de venir jouer à Louvain cette année?

J’avais envie de vivre l’expérience de jouer dans un autre pays, dans un championnat différent. J’ai pas mal parlé de la compétition belge avec d’autres joueurs et ils m’ont tous dit que c’était un championnat très compétitif. Je n’ai pas hésité. Je vis maintenant à Leuven avec d’autres joueurs de l’équipe.

De quoi est-faite une semaine typique en Belgique pour toi?

Je vais en bibliothèque tous les matins pour réviser mes cours pour être ingénieur informaticien.  Je fais également mon fitness le matin. L’après-midi, j’ai entrainement tous les jours, sauf le mercredi.

Quelles sont les différences entre le championnat belge et espagnol?

Je crois que la plus grosse différence est que les rencontres sont plus disputées en Belgique, avec plus de buts. Le hockey en Espagne est plus fermé et il y a une grosse différence de niveau entre les quatre meilleures équipes et le reste.

Tu viens de disputer tes premiers Jeux Olympiques, c’est le Graal pour tout joueur de hockey?

C’était une expérience incroyable.  Et oui, c’est un rêve pour tous les jeunes joueurs. Pouvoir y participer, c’est exceptionnel même si je suis déçu du résultat final. Nous étions tout près de jouer les demi-finales. Nous avons très bien joué contre l’Argentine, on était mené 1-0 pendant tout le match. On parvient à égaliser mais ils marquent dans la dernière minute. C’était vraiment une grosse déception. Certainement mon pire souvenir sur un terrain de hockey.

Et le meilleur?

C’est d’avoir remporté le titre avec mon frère pour mon club Egara, l’année passée. Cela faisait quinze ans que nous attendions ce titre.

Cela fait longtemps que tu joues avec l’équipe nationale espagnole?

A vrai dire, les Jeux Olympiques étaient mon premier tournoi officiel. Sinon, j’ai joué dans toutes les équipes nationales jeunes et disputé des Coupes d’Europe et pas mal d’autres tournois. Je n’ai malheureusement pas joué la Coupe du Monde U21, parce que le coach ne m’a pas sélectionné…

Quels sont tes prochains objectifs avec les A?

Je ne sais pas vraiment. J’ai envie d’aider l’équipe à faire les meilleurs résultats possibles et à atteindre nos objectifs. Je suis sûr que nous pouvons faire de grandes choses, parce que nous avons beaucoup de talent si nous jouons en équipe.

 

10846501_10152461387752478_8067253999159919928_n

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *