Nos cinq prévisions pour la fin de saison

1.Le Dragons termine le championnat en tête, le Watducks devient champion. John-John Domhen réalise la saison de sa vie en inscrivant le but qui offre le titre, quelques mois après avoir été élu Meilleur Joueur du Monde.

Pourquoi c’est possible : Le Dragons est en tête du classement et a le calendrier le plus favorable du trio de tête, avec le Racing, puis Leuven, le Wellington et l’Orée. Les Anversois affrontent l’Héraklès en demi-finales et n’éprouvent pas trop de difficultés pour se qualifier pour la finale. Le Watducks remporte un match fou contre le Racing en demis et arrive parfaitement prêt pour la finale. Dohmen inscrit le 5-4 à deux minutes du terme. Le capitaine du Watducks est élu Canard du siècle et a sa statue devant le club-house, un do(h)lmen !

2.L’Antwerp et le Wellington sont relégués en D1. Les Ucclois terminent la saison avec zéro point, plus de cent buts encaissés. L’Antwerp réalise une bonne fin de saison mais ne parvient pas à se sauver.

Pourquoi c’est possible : Le Wellington doit encore jouer contre l’Orée, l’Antwerp, le Dragons et le Braxgata. Même contre des équipes proches au classement, on voit mal les Ucclois arracher le nul et prendre moins de neuf goals en quatre rencontres. Lors du dernier match à domicile, Andy Bull est seul devant le goal pour arracher le premier point des Ucclois. Il manque la balle, s’étale de tout son long et se relève couvert de boue. Le nouveau surnom de l’Anglais est A(n)dy Boue, le club fait à nouveau l’ascensceur vers la D1 et la devise du Well devient: « Essaie encore ».

L’Antwerp peut encore prendre six points, contre le Beerschot et le Well. Insuffisant puisque le Braxgata prendra au moins trois points contre le Wellington. Les Ferrari disparaissent du parking de l’Antwerp et quand Maartje arrive devant le club Nord-Anversois, il n’y a plus que des Dacia. Elle se sent complètement Paumé(en).

3.Le Pingouin et la Gantoise remontent en Division d’honneur. Les Nivellois terminent la saison par un 12/12 et les Gantois continuent à empiler les buts, comme les deux dernières semaines. Antoine Kina retourne dans son club de cœur, honteux de l’avoir quitté pendant une saison au Watducks. Que celui Kina jamais fauté, lui jette la première pierre.

Pourquoi c’est possible : Parce que c’est déjà fait pour le Pingouin et parce que c’est déjà quasiment acquis pour la Gantoise. Parce que ces deux clubs méritent de retourner en Division d’Honneur. Pasc’alors Kina revient dans l’élite du hockey belge et montre notamment à son ancienne équipe du Watducks ce que c’est de Coch’er.

4.Tom Boon termine meilleur buteur du championnat et d’Europe. Il dépasse la barre des quarante buts en championnat et réalise son rêve inavoué depuis tant d’années, terminer meilleur buteur d’Europe, au nez et à la barbe de Gonzalo Peillat, qui en inscrit seulement 35.

Pourquoi c’est possible : Parce qu’avec 29 buts, dont deux 25 sur pc, il est l’un des meilleurs sleepers de Belgique et d’Europe et qu’en quatre rencontres, il peut bien en inscrire onze. Séduit par une telle efficacité, rendue possible par les conseils d’Olivier Nonnon, Manu Leroy convainc Telenet de créer un dessin animé consacré à leur histoire, Olive et Tom !

5. Nic Woods quitte le Daring pour un (vrai) club du Top 4. Le Néo-Zélandais éclabousse le championnat de sa classe depuis le début de la saison. A seulement 21 ans, il est l’un des plus grands espoirs du hockey mondial et tout le monde veut s’attacher ses services.

Pourquoi c’est possible : Avec le départ de Manu Brunet et malgré l’arrivée de John Bessel, le Daring reverra ses ambitions à la baisse, ce qui ne correspond pas aux attentes du colosse ki (dit) wi aux appels du Racing. Du même coup, il Nic les espoirs du Daring et célérats qui l’accueillent pour former un trio de choc avec Augustin Meurmans et Jérôme Truyens. C’est la Tchouk-Tchouk-Gus-Nique, machine à sous.

Bertrand Lodewyckx

2 Comments on “Nos cinq prévisions pour la fin de saison”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *