Nico et Alex en Inde #4 Le test anti-dopage

Pendant toute la Coupe du Monde junior qui se déroule en Inde jusqu’au 18 décembre, retrouvez les aventures de Nicolas Poncelet et Alexis Lemaire en Inde. Anecdotes, coulisses du tournoi, réaction d’après match, vivez comme si vous y étiez la Coupe du Monde U21 à laquelle participent nos Red Cougars!

nico-et-alex

Day 8

Petit déjeuner à 8h le matin de notre match importantissime face aux Pays – Bas, suivi de quelques clips sur notre adversaire du jour. Vers 11h un repas pâtes était au programme juste avant de partir pour le stade. Comme d’habitude on s’est assis l’un à côté de l’autre et Nico a dormi tout le trajet pendant que j’écoutais de la musique. Victoire 3-2 à la clé et une belle opportunité de prendre la première place du groupe le lendemain face à la Malaisie. On a ensuite débuté notre récupération comme à chaque fois après les matchs avec cooling down, bain de glace et shake. En rentrant à l’hôtel on avait pas mal de temps libre avant le souper pendant lequel on s’est reposés dans notre chambre. Il fallait aussi donner ses maillots à laver à l’hôtel car on jouait avec les mêmes couleurs le lendemain. Le soir on a eu un débriefing du match et ensuite il était déjà temps d’aller se coucher pour bien préparer le match du lendemain.

Day 9

Le match avait lieu 2h plus tard que celui de la veille (16h) mais le petit déjeuner n’était seulement que 30min plus tard soit à 8h30… C’est parce qu’il fallait encore visionner des images de nos adversaires, chose qu’on fait normalement la veille sauf que cette fois-ci on enchainait deux matchs en deux jours ce qui rendait tout ça compliqué. Le départ de l’hôtel était prévu à 13h30 et le stress commençait à monter pour ceux qui n’avaient toujours pas reçu leur maillot lavé par le service de l’hôtel. Grâce à un bon travail de notre manager Tom Pirenne, tout était prêt à temps.

Il faut savoir qu’ici en Inde il faut faire très attention à l’hygiène et donc qu’il faut désinfecter son protège-dents après chaque match (dans un verre d’eau avec une pastille). Bref tout ça pour dire qu’en commençant l’échauffement on s’est rendu compte avec Alex qu’on arrivait pas à le mettre en bouche… protege-dentsOn a donc vite échangé et c’était bien mieux comme ça. (Et si vous avez bien suivi nos aventures depuis le début vous n’êtes pas sans savoir qu’on a reçu des protège dents et qu’on possède donc tous le même).

Directement après le match le numéro 13 était appelé pour le test anti – dopage. J’ai donc suivi le responsable et je n’ai pas pu faire ma récupération avec les autres… Ça a quand même duré un certain temps vu qu’il y avait une quantité d’urine minimale que je n’arrivais pas à atteindre! J’ai donc bu bouteille sur bouteille pour au final en boire 5 soit 2,5L en 20min! J’ai finalement atteint la quantité requise mais le reste allait devoir sortir dans le bus sur le chemin du retour. En prenant ma douche dans les vestiaires, j’entendais de temps en temps le plafond trembler et beaucoup de bruit, j’ai vite compris que c’était l’Inde qui jouait. De retour à l’hôtel, on a mangé puis on avait la soirée libre avant nos deux jours sans compétition.

Nico et Alex

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *