L'Orée déjà au top, le Léopold en EHL, c'est un flop

Top 3

  1. L’Orée compte déjà 7 points après cinq journées de championnat. Un bon début pour un promu. L’année passée, le Pingouin avait dû attendre début novembre pour avoir plus de six points.
  2. Pilou Maraite. pilou-oeilAprès avoir percuté un adversaire avec son visage, l’attaquant
    liégeois de Louvain est courageusement remonté sur le terrain et a poursuivi la rencontre.
  3. Un Daring serein. Les Molenbeekois ne finissent pas d’étonner. Eux qu’on présentait comme en pleine crise affichent désormais un visage serein et calme assorti d’un jeu collectif et de sang-froid en zone de conclusion. Un monde de différence !

Flop 3

  1. Le Léopold. Lorsqu’ils annonçaient qu’il fallait se méfier de ce premier tour d’EHL face à St-Germain et Banbridge, on souriait en se doutant que les Ucclois allaient tout de même passer en huitièmes sans encombre. C’était sans compter sur la résistance héroïque des Irlandais…
  2. Les infirmeries trop remplies. Denayer, Marcus Child, De Sloover, Harrison Peeters, De Saedeleer et Versluys pour ne citer qu’eux. Beaucoup de joueurs confirmés de division d’honneur étaient encore absents des terrains ce week-end.
  3. Le Braxgata. On aimerait bien ne plus voir les Boomois dans le flop du week-end. Malheureusement, le scénario se répète pour le Brax qui ne parvient pas à concrétiser ses temps forts et ses occasions. Une défaite de plus ce dimanche et toujours zéro point au compteur…

 

10846501_10152461387752478_8067253999159919928_n

Bertrand Lodewyckx

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *