Le Top 4 et les descendants connus dès ce dimanche?(+nos pronostics)

Si la journée de dimanche passé n’était pas la plus décisive du championnat, certaines décisions presque définitives pourraient déjà tomber ce week-end, lors de la 18e journée de compétition. L’Héraklès, 4e, pourrait compter sept points d’avance sur le Léopold et l’Antwerp, dans le pire des cas, aurait sept unités de retard sur le 10e.

Le Top 3 est déjà dessiné depuis quelque semaines et on voit mal le Dragons, le Watducks ou le Racing ne pas se qualifier pour les playoffs. Reste maintenant à déterminer quel sera l’équipe qui complétera le Top4. L’Héraklès, actuel 4e, et le Léopold, 5e, sont les deux seuls clubs encore en lice pour accrocher les playoffs. Les deux affrontent des gros morceaux ce dimanche. Les Lierrois, qui comptent quatre points d’avance sur les Ucclois du Léo, accueillent le Watducks, 2e du championnat. A l’aller, les hommes de Bisley avaient arraché le nul (2-2), notamment grâce au superbe but de Nicolas de Kerpel, et ce match avait peut-être bien servi de déclic pour les Lierrois qui commençaient alors à croire en leur chance de Top 4.  Pour les Canards, il faudra prendre sa revanche lors d’un déplacement toujours difficile à l’Héraklès. C’est loin d’être gagné. La tâche s’avère encore plus difficile pour le Léopold, qui reçoit le Dragons. Les champions en titre ont la meilleure attaque et la meilleure défense de la compétition. Une fois lancés, ils sont presque inarrêtables. Il faudra soigner son début de match et ne pas connaître de moment creux pour les Ucclois, s’ils veulent rivaliser avec les Anversois.

En bas de classement, deux rencontres pourront peut-être aussi s’avérer décisives pour le maintien. L‘Antwerp se rend à Molenbeek, sur les terres d’un Daring complètement absent depuis la reprise. Cosyns&cie n’ont pris que trois points face au Wellington, rien d’autre. Le retour d’Uher fera certainement du bien aux Molenbeekois, qui auront à coeur de soigner leur fin de saison. Mais entre soigner sa fin de saison et se maintenir en division d’honneur, il y a là une différence de motivation qui devrait compter. Chaque match jusque fin avril sera une finale pour les hommes de Jeroen Baart. Le Daring est prévenu, surtout qu’en cas de victoire, l’Antwerp pourrait revenir à trois points du Braxgata. Le scénario idéal pour les Nord-Anversois serait une défaite des Boomois sur le terrain du Beerschot. Le derby anversois est crucial pour les deux clubs, qui veulent à tout prix s’éloigner de la 11e place. Un seul point sépare le Bee du Brax et la bataille risque bien d’être fort disputée, orchestrée par les frères Goldberg, à la tête de chacune des deux équipes.

Les deux rencontres avec moins d’enjeu verront le Racing affronter l’Orée à domicile tandis que Louvain se déplace au Wellington. Si les pronostics sont tout à fait favorables à Louvain et au Racing, il ne faut pas oublier que l’Orée a déjà joué les troubles-fêtes et surpris quelques ténors de la division d’honneur. Surtout que le maintien des Woluwéens n’est pas encore tout à fait assuré. Une défaite au Racing, combinée à une victoire de l’Antwerp placerait l’Orée à seulement cinq points de la place de reléguable. Rien n’est encore fait.

Les rencontres de dimanche:

15h: Héraklès-Watducks (1-2)

15h: Daring-Antwerp (2-2)

15h: Beerschot-Braxgata (1-3)

15h: Léopold-Dragons (2-4)

15h30: Wellington-Louvain (1-5)

15h30: Racing-Orée (5-2)

Bertrand Lodewyckx

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *