Le match du jour (dames) : Le Dragons arrache sa première victoire

Héraklès-Dragons 0-1

Le Dragons, auteur d’un début de saison plus que moyen avec aucun point au compteur, devait absolument repartir de Lierre avec au moins un point. Visiblement, elles n’avaient pas envie de prendre de risque en défense et les visiteuses bétonnaient derrière, tout comme leur adversaire du jour. Résultat : une première période pas franchement passionnante, avec beaucoup de pertes de balle dans le milieu. Le Dragons était le premier à se montrer dangereux via Rummens, mais son tir passait à côté à la 9e. L’Héraklès parvenait à forcer trois pc lors du 1er quart d’heure, mais les phases ne donnaient rien. C’était à peu près tout pour un premier quart d’abord dominé par le Dragons, puis par l’Héraklès lors de cinq dernières minutes du premier acte.

Les Lierroises poursuivaient sur leur lancée dans le 2e quart mais le tir de Fremaux passait à côté. A la 23e, le public local pensait assister au premier but de la rencontre, mais une faute avait été sifflée juste avant que l’attaquante de l’Héraklès ne la mette au fond. Oschendorf butait sur la gardienne juste avant la demi-heure de jeu. Le Dragons, pourtant loin d’être dominé en possession de balle, ne parvenait pas à créer le danger dans le cercle. Il fallait attendre la fin de la mi-temps pour que Rummens&cie ne se créent des occasions franches. A la 32e, Waumans surgissait devant la gardienne mais sa déviation s’échouait sur la gardienne. L’attaquante du Dragons retentait sa chance sur le rebond mais la balle touchait l’extérieur du poteau.

La gardienne visiteuse, déjà auteure de plusieurs beaux arrêts, repoussait un tir adverse venu d’un angle fermé en début de 3e quart. Quelques minutes plus tard, elle laissait passer la balle dans son but. Personne n’avait repris un centre lointain d’Oschendorf. A vingt minutes du terme, Rotha partait seule dans le cercle et tentait sa chance mais Van Dam était à nouveau à la bonne place. Dans le dernier quart d’heure, Patriarche s’offrait deux belles occasions. Elle reprenait d’abord un tir croqué de Sosa mais la gardienne était bien sortie à sa rencontre. Quelques instants plus tard, l’attaquante anversoise était à deux doigts de dévier la balle au fond.

Les dix dernières minutes de la rencontre ressemblaient plus à un match de ping-pong tant la balle partait d’un cercle à l’autre à un rythme effréné. . Le jeu était néanmoins brouillon et les pertes de balle se multipliaient. A trois minutes du coup de sifflet final, le Dragons s’octroyait un nouveau pc. Tiddi envoyait un flat puissant, mais la gardienne s’était bien couchée. De Vooght se jetait sur le rebond pour lober la gardienne en revers et mettre son équipe devant (0-1). Malgré toute la volonté des Lierroises, l’Héraklès ne parvenait pas à égaliser. Patriarche et ses coéquipières pouvaient enfin célébrer leur première victoire, même si la manière n’y était pas selon l’ex internationale. « C’était un match très lent. Nous n’avons pas bien joué, mais le plus important est là. C’est un de nos premiers matchs où nous devons faire le jeu », expliquait-elle.  « Nous jouons moins bien que les semaines précédentes mais cette victoire va motiver tout le monde pour la suite de la saison ».

10846501_10152461387752478_8067253999159919928_n

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *