Le Dragons ne fait plus peur

Intouchable en début de saison, le matricule anversois connait un coup de mou depuis deux semaines. A moins d’un mois des huitièmes de finale de l’EHL, le Dragons, battu par Louvain,  ne compte plus qu’un point d’avance sur son poursuivant le Racing. Rien de bien inquiétant, mais si les hommes de Jean Willems veulent tout rafler cette saison, il leur faudra  retrouver le jeu fluide et offensif qui était le leur lors du premier tour. Même si il ne marque pas beaucoup, le Racing est toujours là et trois points lors d’un difficile déplacement à l’Antwerp est toujours une bonne opération. Surtout que le Léo a réalisé le carton du weekend en plantant pas moins de douze buts à une équipe de la Gantoise moribonde et qui retrouve la dernière place. Si ces trois-là semblent assurés de disputer les playoffs, la bataille fait toujours rage entre les trois autres prétendants à la 4e place.

Le Watducks tient la corde pour le moment avec deux points d’avance sur le Daring et le Braxgata, qui ont connu un destin différent ce dimanche. Le Braxgata continue à prouver son efficacité dans le cercle, avec six buts inscrits contre le Pingouin tandis que le Daring a tardé à rentrer dans la rencontre et repart du Bee avec seulement un point. Grâce à ce nul, les Ours quittent la dernière place et se rapprochent du Pingouin et de l’Antwerp, respectivement à deux et trois points devant eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *