Le Beerschot confirme, le Dragons a l'étoffe des champions

Alors qu’il n’avait pas remporté la moindre victoire lors de la première partie de saison, le Beerschot vient d’enchaîner avec une nouvelle victoire ce week-end, et face à un concurrent direct, qui plus est. Le Pingouin a pourtant de quoi ressortir frustré puisqu’il a longtemps eu le match en main et il ne lui fallait plus que quelques points pour être quasi assuré de son maintien. Jérôme Saeys &cie pointent toujours à la dernière place mais ils font le plein de confiance pour la suite de leur mission sauvetage. Surtout qu’ils ont rejoint la Gantoise avec 9 points. Les hommes de Pascal Kina ont partagé l’enjeu contre Louvain dans une rencontre marquée par un niveau de jeu loin d’être exceptionnel. Dans le ventre mou du classement, l’Héraklès et l’Antwerp ont également fait un match nul logique, chacune des deux équipes ayant dominé une période. Avec seulement sept points de différence entre le dernier et le septième l’Héraklès, la course au maintien reste plus qu’ouverte, surtout dans un championnat où tout le monde peut battre tout le monde.

En tête du classement, le Dragons a démontré, s’il le fallait encore, qu’il a l’étoffe d’un champion. Victime d’un jour sans, ils ont tout de même réussi à battre un excellent Braxgata par le plus petit des écarts. Le Watducks a quant à lui retrouvé quelques couleurs en s’imposant contre un concurrent direct, le Daring dans un match à six points. Enfin, ce qui devait être un match  plein de spectacle et des buts entre le Racing et le Léopold a finalement accouché d’une rencontre fermée et qui s’est soldé par un triste match nul entre les deuxièmes et troisièmes du classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *