Kampong remporte l'EHL

Les anciennes couleurs de Luypaert ont battu Amsterdam, privés de Verga, blessé, pour s’offrir le trophée européen. Ils prennent ainsi leur revanche après avoir été sorti par les Amstellodamois en demi-finale des playoffs hollandais.

Kampong remportait logiquement la rencontre après avoir proposé un jeu offensif lors d’une finale plutôt fermée. La première mi-temps accouchait d’ailleurs d’un score vierge et était relativement équilibrée. Pruyser manquait sa frappe en bord de cercle alors que Havenga voyait son envoi joliment sorti par le gardien. Quelques occasions et un seul pc, les spectateurs n’avaient pas eu grand chose à se mettre sous la dent lors de ce premier acte.

Dès la reprise, Kampong affichait clairement ses intentions et marquait peu après la reprise via Caspers. Le capitaine de Kampong recevait une longue passe venue de la défense  et trompait joliment le gardien venu à sa rencontre d’un flat haut (0-1). Les joueurs d’Utrecht continuaient à pousser et s’offraient plusieurs occasions franches lors du 3e quart. L’entraîneur d’Amsterdam regrettait le manque de jeu de son équipe et le faisait bruyamment savoir avant le dernier quart. Un discours qui a visiblement réveillé ses troupes qui partaient à l’assaut du cercle adverse. Deux fois dans les dix dernières minutes, l’attaque d’Amsterdam était en position de marquer mais le dernier geste manquait pour égaliser. Tout l’inverse de Kampong qui doublait la mise en fin de rencontre. Sur une des seules occasions du 4e quart, Jonker centrait en retrait pour Kellerman qui surgissait devant le gardien pour dévier au fond (2-0). Avec seulement deux minutes à jouer, Kampong savait qu’ils accrocheraient le titre européen alors qu’Amsterdam s’effondrait lorsque le dernier coup de sifflet retentissait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *