"Il se passe toujours des choses incroyables pendant les Jeux"

reck portrait

L’avis de notre consultant Xavier Reckinger

Tout est ouvert

A nouveau, une prestation très solide! Tout a tourné comme prévu. Il suffit de faire tourner la balle sans forcer et les occasions viennent d’elle-mêmes. C’était magnifique de voir comme nous sommes arrivés dans le cercle sans jouer de duels, certainement au début de la rencontre. La rencontre contre le Brésil a été une leçon de hockey patient, sans duels, et qui paie.

Il se passe toujours des choses spéciales pendant les Jeux Olympiques. Les Néerlandais ont gagné l’or à Sydney en 2000 mais peu savent encore qu’ils étaient en principe éliminés. Mais lors du match entre la Grande-Bretagne et l’Allemagne, les Britanniques ont inscrit le but de la victoire, complètement contre le cours du jeu. Grâce à cela, les Pays-Bas se sont qualifiés pour les demi-finales, à la place de l’Allemagne. A Pékin, les Allemands ont perdu leur premier match et nous faisons 1-1 contre eux lors de leur deuxième match. Au final, ils ont gagné l’Or. Et aujourd’hui, l’Espagne gagne 1-0 contre l’Australie, candidat à la médaille d’or. Fou!

Avec le format actuel des quarts de finale, tout reste encore ouvert. Il faut terminer dans les quatre premiers, et de préférence le plus haut possible. Les Belges sont dans la course, et ne se font pas avoir. Des prestations pleines de maturité! 12-0 est un très beau score, quel que soit l’adversaire.

Grâce à la défaite de l’Australie, la première place de la poule est à prendre, ce qui augure un quart de finale tout de même plus facile. Mais seulement en théorie, parce qu’il n’y a jamais de matchs faciles aux Jeux…

Xavier Reckinger


Alles ligt open

Wederom, een ijzersterke prestatie! Volgens het boekje uitgevoerd. De bal blijven rondspelen zonder te forceren en zo de kansen afdwingen. Mooi om te zien hoe we zonder duels te spelen de cirkel in kwamen, zeker in de start van de wedstrijd. Het was tegen Brazilië een les over hoe geduldig hockey, zonder duels, toch kan lonen.

Op de Olympische spelen gebeuren er altijd rare dingen. In Sydney 2000 won Nederland goud, weinigen weten nog dat ze eigenlijk uitgeschakeld waren, maar dat in de laatste minuut van de wedstrijd tussen GB en Duitsland GB de winning goal maakte, volledig tegen de loop van het spel, en zo Nederland alsnog naar de halve finale stuurde in plaats van Duitsland. In Beijing verloren de Duitsers hun eerste wedstrijd, en speelden we 1-1 tegen hen gelijk in hun tweede match. Uiteindelijk wonnen ze goud. Spanje wint vandaag 1-0 van topfavoriet Australië. Gek!

Met de huidige format van kwartfinales ligt alles nog open. Je moet bij de eerste 4 in de poule zitten, en liefst zo hoog mogelijk als het zo maar even kan. De Belgen liggen op koers, en ze laten zich niet vangen. Mature prestaties! 12-0 is een topscore, wie de tegenstander ook mogen zijn.

Door het verlies van Australië ligt plek 1 in de poule voor het grijpen, wat toch zicht geeft op een makkelijkere kwartfinale. In theorie dan toch, want er zijn geen makkelijke wedstrijden op de Spelen…

Xavier Reckinger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *