Gauthier Boccard au Top, le Daring fait un flop

Top 3

1. Gauthier Boccard. L’international du Watducks est en train de réaliser un deuxième tour incroyable. Hier, il a inscrit un triplé crucial pour son équipe en moins d’un quart d’heure. Solide en défense et très important offensivement, Boccard allie parfaitement ses qualités d’ex-attaquant avec celles de son rôle de défenseur. Un joueur très complet qui n’est clairement pas étranger à la 2e place des Waterlootois.
2. L’attaque du Dragons. Les champions en titre ont, une fois de plus, démontré toutes leurs qualités offensives en écrasant le Daring. Après seize journées de championnat, le Dragons a déjà inscrit sept goals de plus que la 2e meilleure attaque de la compétition (le Léopold), pour un total de 64 buts inscrits. Soit une moyenne de 4 goals par match.
3. La clean-sheet de David Van Rysselberghe. Cela faisait très longtemps que le gardien du Beerschot n’avait plus réussi à garder sa cage inviolée. Après vérification, pas de traces d’une clean-sheet des Ours cette saison, ni même la saison passée. Une prestation qui vient à point nommé pour le Bee, qui doit encore se mettre un peu plus à l’abri de la zone rouge.

Flop 3

1. Le Daring. Les Molenbeekois ont pourtant l’une des plus belles équipes du championnat, sur papier. Il y a un an jour pour jour, la situation était exactement la même, le Daring pouvait dire adieu au playoff. Le maigre noyau peut, en partie, expliquer les mauvais résultats des Molenbeekois. L’argument n’est néanmoins pas suffisant et il faudra bien analyser la situation du côté du Daring pour ne refaire les mêmes erreurs une troisième saison de suite.
2. Les réclamations constantes envers les arbitres. Les débats se poursuivent après quasiment chaque rencontre et les joueurs sont nombreux à fustiger ouvertement les arbitres, également devant les médias. La tendance s’est accrue cette saison et c’est regrettable.
3. La défense du Racing décimée. Conor Harte parti à la World League 2 à Belfast, Colin Denayer et Max Lootens qui se blessent ce dimanche, l’arrière-garde des Ucclois s’est sérieusement dégarnie. Si bien que Tom Boon a dû jouer libéro par moments…

Bertrand Lodewyckx

One Comment on “Gauthier Boccard au Top, le Daring fait un flop”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *