La Gantoise au Top, le syndrome EHL fait un flop

Top 3

  1. Une 21e journée record. On avait déjà battu le nombre de buts inscrits lors d’une journée de championnat il y a tout juste un mois avec 40 goals marqués. Hier, les joueurs de division d’honneur ont fait mieux en plantant pas moins de 45 buts, soit une superbe moyenne de 7,5 buts par match !
  2. La Gantoise officiellement en DH. Même si c’était presque mathématiquement fait il y a deux semaines, c’est désormais officiel, la Gantoise évoluera en Division d’Honneur la saison prochaine. Grâce à sa victoire hier, le club a désormais huit points d’avance sur Namur, à deux journées de la fin. La Gantoise rejoint donc le Pingouin dans l’élite du hockey belge.
  3. Tout le monde peut battre tout le monde. Depuis le début de la saison, aucune équipe n’est à l’abri d’une mauvaise surprise. Pas même les demi-finalistes de l’EHL et champions en titre du Dragons. Hier, les Anversois n’ont ramené qu’un point de leur déplacement au Wellington, tout comme le Watducks au Beerschot. Le Braxgata a également forcé le Racing au partage.

Flop 3

  1. Le syndrome EHL. Bien souvent, les équipes engagées dans la compétition européenne connaissent un coup de moins bien après leurs rencontres en EHL. Cela s’est à nouveau vérifié hier puisque le Racing a partagé l’enjeu contre le Braxgata alors que le Dragons a concédé le match nul contre le Wellington. Un manque de concentration légitime après une compétition qui a occupé tous les esprits pendant plusieurs semaines.
  2. L’incertitude de Dohmen pour les playoffs. Le Waterlootois n’était pas présent hier au Beerschot et ne sera pas remis pour la dernière rencontre de championnat contre le Léopold. En fonction des résultats des examens cette semaine, il saura s’il peut disputer les playoffs avec le Watducks. En attendant, De Grève est privé de la pièce maîtresse de son entre-jeu et cela s’est déjà certainement ressenti hier.
  3. L’Antwerp. Depuis qu’ils savent qu’ils descendent en D1 (sans oublier les blessés), l’Antwerp n’est plus du tout à son affaire. Une défaite contre le Wellington puis une véritable claque hier contre le Léopold, le bilan depuis quelques semaines est mauvais. Depuis la reprise, les Anversois n’ont pris que trois points, c’était le 26 février contre le Braxgata…

Photo: JL Goethals de Mude

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *