Edito

Malgré la météo capricieuse et la pluie glaçiale qui s’est abattue sur les terrains de hockey ce weekend, certaines équipes sont reparties avec un grand sourire de cette 13e journée de championnat tandis que d’autres ont simplement confirmé leur statut de candidat au playoff. La grosse surprise d’hier est évidemment la victoire du Beerschot face à un Watducks moribond sans Boccard, Massaert et Jacob. Les trois premiers points des Anversois ne leur permettent pas encore de sortir de leur dernière place mais c’est un début idéal pour Jérôme Saeys &cie dans leur remontée vers le maintien. Surtout que la Gantoise n’est plus qu’à deux points suite à sa défaite contre le Braxgata, qui confirme ses ambitions de top 4. En bas de classement, c’est le stand-by pour l’Antwerp qui a subi la loi contre le Daring. Trois buts encaissés en un quart temps, c’est trop pour pouvoir faire jeu égal face au 4e de la compétition. Louvain et le Pingouin ont aussi perdu, mais dans des configurations différentes. Si les Nivellois n’ont rien su faire face à un Dragons toujours aussi impérial, les Universitaires ont loupé le coche de peu contre la 2e meilleure équipe du championnat, le Racing. Une situation qui se répète depuis le début de la saison et qui devrait s’arrêter rapidement si Louvain veut se mettre à l’abri de la zone rouge. Le Léopold, de son côté, n’a pas dû forcer son talent pour s’imposer face à un Héraklès qui aura mis du temps à rentrer dans sa partie.

Si on voit mal comment le Dragons et le Racing ne pourraient pas se qualifier pour les playoffs, la bataille pour les 3e et 4e places ainsi que pour se sauver en bas de classement risque d’encore réserver bien des surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *