Double victoire des Belges face à l'Australie

Si les messieurs ont réussi un sans-faut dans leur double confrontation (9-5 et 8-3), nos dames n’ont pas réussi à l’emporter hier, après une première défaite 3-6 mardi. Mais les Belges ont réussi, ce mercredi,  une bien meilleure performance que la veille contre les Australiennes.

Après seulement trois minutes, Ronquetti mettait son équipe devant d’une jolie reprise en un temps. C’était ensuite au tour des Australiennes de dominer le jeu, ne laissant à la Belgique que peu d’occasions de sortir de sa moitié. Une domination qui allait rapidement se traduire au score puisque les Australiennes menaient 1-3 à la 17e. Duquesne sauvait un pc juste avant la pause. Si la Belgique montrait plus d’intention en début de 2e période, c’était pourtant l’Australienne Gray qui alourdissait le score à 1-4. Delforge ripostait une minute plus tard sur pc (2-4) et les Belges faisaient ensuite le forcing pour revenir au score. Malgré un niveau de jeu en constante progression, nos internationales indoor s’inclinaient 3-4.

Après une bonne demi-heure d’échauffement, c’était au tour des messieurs d’entrer en piste sur la surface rapide installée au Parc à Mitrailles de Court-St-Etienne. Tout comme les dames, les internationaux indoor menaient après trois minutes de jeu, grâce à un but sur pc de Gilles Jacob. Mais l’Australie recollait au score sur un effort individuel de Meaden, à la 6e. La première période était fort équilibrée avec un rythme de jeu intense et une pression importante des Australiens. Le score de 2-2 à la pause (but de Vandergracht pour les Belges) était logique, même si Cornillie et Dykmans manquaient la cible de peu en fin de première mi-temps.

Les Australiens, certainement fatigués par leur press soutenu du 1er acte, laissaient plus d’espace aux Belges, qui allaient rapidement profiter. En trois minutes, Gilles Jacob, Thibaut Cornillie et Dykmans allait porter le score à 5-2. Knee faisait le 5-3 sur pc à dix minutes du terme mais c’était loin de perturber les troupes d’Anthony Potter, qui retrouvaient rapidement le chemin des buts via Maraite, posté au 2e poteau pour dévier une longue passe lumineuse de Jacob (6-3). Cornillie puis Vandiest terminaient le travail pour sceller le score à 8-3 et ainsi offrir à leur équipe une 2e victoire consécutive face aux Australiens.

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *