Dix choses à savoir avant la finale olympique

Gonzalo Peillat, déjà meilleur buteur lors de la précédente Coupe du Monde, est à nouveau celui qui a inscrit le plus de but lors du tournoi olympique. Le défenseur argentin a marqué dix goals, tous sur pc dont un 3/3 en une mi-temps en demi-finale contre l’Allemagne.

7 buts encaissés par la Belgique. Pour accéder jusqu’en finale, les Red Lions n’ont encaissé que sept buts, dont deux clean sheets contre le Brésil et l’Australie. Les Argentins en ont déjà pris 15.

29,33. L’Argentine aligne l’équipe la plus âgée de la compétition avec plus de 29 ans de moyenne. Une équipe très expérimentée et avec le 2e joueur le plus âgé de ces Jeux. Vivaldi, 37 ans, est quelques mois plus jeune que Jamie Dwyer. L’équipe belge affiche une moyenne de 25,6 ans mais avec des joueurs déjà très expérimentés comme Truyens, Dohmen ou encore Denayer.

Lucas Masso, le Belgo-Argentin et petit-fils d’Eddy Merckx disputera son premier match du tournoi olympique. Il pallie, avec Ibarra, aux absences de Paredes et Rey, blessés lors de la demi-finale contre l’Allemagne.

3 / 4. C’est le bilan des Red Lions lors des quatre derniers matchs officiels contre les Leones. Ils l’avaient emporté 2-1 en 2015 à la World League. En 2014, lors de la même compétition, les Belges avaient perdu 2-3 en phase de poules avant de l’emporter 4-2 aux shoot-outs (1-1 score final), lors des matchs de classement. Fin avril 2014 lors d’un Four Nations à Glasgow, les Red Lions l’avaient également emporté aux shoot-outs après avoir fait 2-2 à l’issue du temps réglementaire. Si l’on rassemble les matchs amicaux et les rencontres officielles, les Red Lions l’ont emporté cinq fois pour deux défaites, dont la plus récente à Rio lors d’un match de préparation écourté.

L’Argentine n’est qu’une place en dessous de nous au classement FIH. Les troupes de Carlos Retegui sont 7èmes mondiales et les Red Lions 6èmes.

Loick Luypaert pourrait bien fêter son 25e anniversaire avec une médaille d’or autour du cou. Le défenseur belge est né le 19 août et si la fête se poursuit après minuit, il pourrait non seulement fêter son quart de siècle, mais également une magnifique médaille d’or.

Carlos Retegui, coach atypique et toujours très remuant au bord du terrain est également un coach à succès. Lors de la Coupe du Monde à la Haye, il a remporté une médaille de bronze avec l’équipe masculine, le meilleur résultat de son histoire, et une médaille d’argent avec les Dames, qu’il coachait également. L’ancien défenseur, qui a joué avec les Leones de 1989 à 2006, avait déjà mené les Argentines à la médaille d’or lors de la Coupe du Monde 2010 et à la médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Londres.

6 joueurs argentins seront présents dans notre championnat à partir de septembre ( Brunet, Saladino, Masso, Callioni, Rossi et Lopez). Si l’on ajoute les trois joueurs qui ont déjà évolué en division d’honneur (Gilardi, Vila et Mazzilli), c’est la moitié de l’effectif total présent à Rio qui a déjà joué en Belgique.

96 ans que la Belgique n’a plus remporté la moindre médaille d’or avec un sport d’équipe. La dernière fois, c’était en 1920 à Anvers. L’équipe de football était alors devenue championne olympique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *