Den Bosch cale malgré un but de Dockier, doublé de Cobbaert avec Campo

Retrouvez le « Hockey à l’étranger » sur Tip-in chaque mardi. Un résumé complet de ce qu’il s’est passé dans les championnats européens ce week-end.

Pays-Bas

Hoofdklasse

Oranje Rood-HGC 1-2

Oranje Rood ne parvient décidément pas à s’en sortir face à des concurrents directs. Une semaine après avoir perdu à Bloemendaal, les ex-coéquipiers de Vanasch, Van Strydonck et Briels affrontaient HGC, 6e. Dès la 10e minute, les locaux encaissaient un premier but. Molhmann trouvait les chemins des filets d’un tir puissant bord cercle (0-1). Il fallait ensuite attendre la 51e minute de jeu pour assister à la réaction d’Oranje Rood. Beins croquait d’abord son tir coup droit avant tout de même de récupérer sa balle et d’envoyer une volée de revers en lucarne (1-1). Magnifique ! Mais son but allait s’avérer aussi beau qu’inutile puisque Bain redonnait l’avance à HGC dans le dernier quart d’heure et offrait les trois points à son équipe. Oranje Rood se trouve désormais à une décevante 7e place tandis que HGC remonte à la 5e place, à égalité de points avec Den Bosch et Kampong.
Almere-Bloemendaal 0-9
Bloemendaal, par contre enchaîne les bonnes performances et n’a toujours pas concédé le moindre point depuis le début de la saison. L’équipe de Manu Stockbroekx a étrillé le promu Almere ce weekend. Le score était déjà de 0-5 à la pause, des œuvres de Govers, Fuchs, Aarts et un doublé de Bovendeert. Brinkman alourdissait le score rapidement après la reprise avant que Govers ne s’offre un doublé en convertissant un stroke (0-7). Bovendeert inscrivait son 3e but de la journée et Beale achevait le travail dans les dix dernières minutes (0-9).
Du coup, Bloemendaal est plus que jamais en tête de la Hoofdklasse avec 21 points, la meilleure attaque et la 2e meilleure défense du championnat hollandais.
Amsterdam-Hurley 5-1
Derrière, Amsterdam tente de rester proche du leader et a pu bénéficier d’une victoire facile ce week-end pour rester à trois points de Bloemendaal. Après dix minutes, les Amstellodamois menaient de deux buts, signés Pruyser et Kavanagh (2-0). Pruyser triplait ensuite la mise (3-0) avant que Verga ne soit au bon endroit sur rebond de pc. La balle rebondissait sur le poteau et Verga envoyait un flat puissant du bord cercle pour faire 4-0. Stroboer sauvait l’honneur d’Hurley à cinq minutes du terme. Mais Pruyser avait décidément faim de buts et signait un triplé en scellant le score à 4-1.
Kampong-Pinoké 5-0
Kampong poursuit son bonhomme de chemin dans le Top 4 de la Hoofdklasse. L’ancienne équipe de Luypaert a de nouveau pu compter sur ses buteurs maison, Jonker (meilleur buteur du championnat et Havenga. Les deux solos de Casper et Jonker faisaient mouche en première période et Kampong menait de deux buts à la pause. Il fallait ensuite attendre les dix dernières minutes de la rencontre pour que Kampong ne prenne définitivement le large via Jonker, Havenga puis Kemperman (5-0).
Rotterdam-Tilburg 7-1
Tilburg, coaché par Delmee, n’a pas pu résister aux assauts offensifs de Rotterdam et s’incline lourdement 7-1 pour pointer à la 9e place du classement. Egerton puis Van Ass sur pc portaient l’avance des locaux à deux buts avant la pause (2-0). Hertzberger s’offrait un doublé un deux minutes peu après les cinquante minutes de jeu (4-0). Krens inscrivait le seul but de Tilburg sur stroke (4-1) tandis que Dixon, Hertzberger et Van Dam salaient l’addition dans les dix dernières minutes (7-1).
Rotterdam est 6e, mais avec une rencontre de moins, et seulement à deux points de la 3e place.
Qui-Vive- Den Bosch 1-1
Le club cher à Sébastien Dockier s’est fait surprendre sur les terres des promus de Qui-Vive. Si Dockier pensait mettre son équipe sur les bons rails à la 8e en déviant la balle au fond sur pc (0-1), Den Bosch était ensuite incapable d’à nouveau marquer. Si bien que Haremaker égalisait à vingt minutes du terme et ne bougeait plus jusqu’à la fin (1-1). Den Bosch réalise une mauvaise opération mais reste 4e, grâce à son excellent début de saison.

Tous les buts:

Le classement:

classement-hoofdklasse-25-10

Espagne

Pas de réelle affiche ce week-end en Espagne et quelques matchs faciles pour les principaux candidats au titre. Le Polo n’a pas éprouvé trop de difficultés pour venir à bout de Complutense, même si le score était toujours vierge à la pause. Baart ouvrait ensuite le score et les doublés de Casasayas et de Lleonart permettaient aux Catalans de s’imposer sur un score de forfait (5-0).
Campo n’a pas non plus fait dans le détail face au Tenis de Santander. Si Juan Lainz, l’ancien de l’Antwerp, était le premier à marquer pour Santander, Campo menait 3-1 à la pause grâce notamment à un doublé de Tolini. Mc Naught redonnait un peu d’espoir à son équipe sur pc (3-2) avant que les Madrilènes ne s’envolent au score grâce à deux nouveaux buts de Tolini et un joli doublé de Matthew Cobbaert (7-2).

Egara, 3e , était aussi mené contre Junior, à cause d’un but de Garriga, l’année passée à l’Antwerp. Le club de Quemada inscrivait trois buts dans le dernier quart pour s’offrir les trois points (3-1). Terrassa a connu exactement le même scénario en étant mené contre Taburiente, sauf que les Jaunes et Noirs scellaient déjà le score à 1-3 en leur faveur avant la pause. Enfin en bas de classement, le FC Barcelona et le CD Terrassa se sont quittés sur un match nul 1-1.

Le classement:

classement-espagne-25-10

Allemagne

Trois matchs intéressants au programme ce weekend en Liga allemande. Hamburg, pas en grande forme depuis le début de saison, recevait Nurnberger, moins fort sur papier. Le doublé de Furste, 3e meilleur buteur du championnat, ne suffisait pourtant pas. Les visiteurs revenaient à 2-2 et il fallait un but de Schmid à la dernière minute pour qu’Hamburg l’emporte et ne se repositionne à la 7e place du classement, mais avec un match de retard.

Mulheim affrontait Harvestehuder dans une rencontre qui promettait du spectacle et qui n’aura pas déçu. Le score était de deux partout à la pause grâce notamment à des goals de Stralkowski et Korper, le 2e meilleur buteur de la Liga allemande. Harvestehuder menait ensuite 3-4 à un quart d’heure du terme mais Mulheim allait complètement retourner la situation. En douze minutes, Stralkowski et ses coéquipiers renversaient le score pour faire 6-4. Korper avait beau réduire à 6-5 sur pc à la 69e, Harvestehuder avait laissé passer sa chance et devait s’incliner de justesse (6-5).
Le leader, Cologne, avait fort à faire contre le Mannheimmer de Gonzalo Peillat, vingt buts en dix matchs cette saison. L’Argentin inscrivait d’ailleurs un doublé en première période mais les frères Grambusch et Gomoll permettaient à Cologne de revenir au vestiaire avec un but d’avance (2-3). Gomoll puis Tom Grambusch scellaient le score à 2-5.

Les autres rencontres:

matchs-allemagne

Le classement:

classement-liga-25-10

 

10846501_10152461387752478_8067253999159919928_n

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *