Cologne remporte le championnat allemand

Allemagne

On disputait ce week-end le dernier playoff des principaux championnats d’Europe. Les deux demi-finales opposaient respectivement le leader Mannheim à Hamburg, qui avait terminé la saison régulière à la 4e place, tandis que Harvestehuder devait affronter Cologne.

En tête du classement pendant presque toute la saison, Mannheim allait pourtant se faire surprendre par les stars allemandes de Hamburg. Florian Fuchs et Moritz Furste, deux piliers de l’équipe nationale allemande allaient répondre présent lors des moments clés. L’attaquant ouvrait le score avant que le milieu de terrain ne triple la mise grâce à un doublé en seconde période (3-0). Prochazka avait beau réduire le score à douze minutes du terme (3-1), la messe était dite et Hamburg se qualifiait presque tranquillement pour la finale.

Dans l’autre demi, les internationaux allaient également prendre leur responsabilités. Ruhr faisait le 2-0 pour Cologne à la 40e, après l’ouverture du score de Schwarzer. Mais Tobias Hauke remettait rapidement son équipe sur les bons rails à la 45e (2-1). Pohling égalisait même à vingt minutes du coup de sifflet final. Mais au lieu de donner de l’énergie à Harvestehuder, cette égalisation boostait Cologne qui faisait 3-2 via Miltkau, à la 58e, avant que Scholkopf ne scelle le score deux minutes plus tard (4-2).

Cologne rejoignait donc Hamburg en finale. Les deux équipes, qui comptent plusieurs internationaux ne parvenaient pas à se départager à l’issue des septante minutes de jeu. Grambusch avait beau inscrire un doublé, Fuchs puis Alt revenaient systématiquement au score (2-2). Il fallait alors procéder à la terrible séance de shoot-outs. Au neuvième essai (!), Trompertz mettait fin à une très longue période de tension intense pour offrir le titre à Cologne.

Les vidéos des demi-finales:

La finale:

 

International

L’Irlande poursuivait sa préparation pour ses premiers Jeux Olympiques avec une série de rencontres face à la Corée du Sud. L’équipe des Racingmen Harte et Cargo prenait le dessus lors de la première rencontre avec une victoire 5-2, dont des buts de vieilles connaissances du championnat belge, en la personne de Darling, Magee et Jermyn. Quelques jours plus tard, les Verts ne pouvaient faire mieux qu’un match nul (1-1), mais à nouveau, un ancien « Belge » se mettait en évidence puisque Kyle Goode inscrivait le seul but de son équipe.

Le 3e test allait à nouveau tourner en la faveur des Irlandais qui l’emportaient 2-1. Vous l’aurez évidemment deviné, les buteurs étaient également passés par la Belgique (Sothern et O’Donoghue).

Mais l’Irlande craquait dans le dernier match en perdant 3-4, avec des goals signés Harte, Sothern et O’Donoghue. Les Irlandais remportent donc de justesse la série de matchs tests avec deux victoires, un nul et une défaite. De quoi quelque peu les rassurer après leurs dernières déculottées face à l’Allemagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *