Alex Van Linthoudt au top, Louvain-Watducks est un flop

Top 3

1. Van Linthoudt : Si les pc ne faisaient pas partie du classement des buteurs, l’attaquant du Daring, en grande forme depuis le début de la saison, dominerait l’exercice de la tête et des épaules. Avec huit buts de plein jeu inscrits en six matchs, l’international U21 n’est pas étranger à la première place du Daring. S’il réalise une bonne Coupe du Monde en décembre avec les U21, il ne serait pas étonnant de le voir s’entraîner avec les Red Lions. Il le mériterait en tout cas.
2. Le Léopold. Les Ucclois, même s’ils avaient à faire à un adversaire à leur portée, ont relevé la tête après avoir connu une cruelle désillusion en Coupe d’Europe la semaine passée. Emmenés par un Max Plennevaux dans tous les bons coups, ils ont planté cinq goals dans le but de Flamand, qui a arrêté plusieurs balles chaudes pendant la rencontre.
3. Deux rencontres sans carte. Lors de Léopold-Orée et Louvain-Watducks, les arbitres n’ont pas dû sortir une seule carte, malgré une certaine nervosité lors de la rencontre à Louvain.

Flop 3

1. Le Racing. S’ils ont bien pris les trois points ce dimanche, les Ucclois n’ont émergé qu’en fin de partie, grâce à Truyens puis Boon. Face au Wellington, les Rats sont censés faire mieux. Sauf qu’ils n’ont pas encore retrouvé leur jeu qui les avait amenés en finale l’année passée. Après six matchs, le Racing est 5e mais ne convainc pas sur le terrain.
2. Louvain-Watducks. Le match n’a pas franchement déchaîné les foules. Fermé et surtout joué dans l’entrejeu, la rencontre s’est soldée par un match nul avec peu d’occasions franches.
3. La défense du Braxgata. Si les attaquants ont enfin trouvé le chemin des filets, la défense prend à présent plus de buts qu’auparavant. Dix buts en deux matchs, on a déjà vu mieux…

10846501_10152461387752478_8067253999159919928_n

Bertrand Lodewyckx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *