Huit choses à savoir avant Belgique-Australie

-22,5. La moyenne d’âge des Red Panthers. Jill Boon est la plus âgée (30 ans), tandis que Sophie Limauge est la plus jeune (18 ans).

-Si l’on exclut le stage en Afrique du Sud au début de cette année, la préparation des Red Panthers n’a pas été mauvaise avec cinq victoires, trois défaites (Allemagne et G-B), et un match nul (Italie). Les Belges n’ont plus été battues depuis quatre rencontres, même si c’était contre l’Italie et l’Ecosse.

-Malgré une moyenne d’âge relativement jeune, les Red Panthers sont l’équipe la plus expérimentée en termes de sélections puisqu’elles comptabilisent, en moyenne, 104 sélections. C’est 3 de mieux que la Nouvelle-Zélande (101), et 45 de mieux que l’Australie, leur adversaire du jour.

Les deuxièmes et troisièmes joueuses plus expérimentées du tournoi ne sont autres que Jill Boon (246) et Anouk Raes (245). La plus capée est l’Espagnole Rocio Ybarra avec 248 sélections.

4e mondiales. Les Australiennes pointent au quatrième rang du classement FIH. C’est la nation la mieux classée de la poule des Belges, qui sont 14èmes mondiales.

Lors des trois derniers affrontements entre les Red Panthers et les Australiennes, nos adversaires l’ont emporté à deux reprises et concédé un match nul :

2015 Hockey World League Semi final : Victoire 2-0

2014 Coupe du Monde : Victoire 3-2

2013 Test Match : Match nul 1-1

L’Australie l’a emporté 3-0, dont deux buts de Fitzpatrick sur pc,  face à la Malaisie lors de leur premier match hier.

Emily Smith. Peut-être la joueuse la plus dangereuse devant le but chez les Australiennes. L’attaquante de 24 ans a déjà inscrit 66 goals, en 170 sélections !

Photo: Marc Lequint

Bertrand Lodewyckx

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *